Thierry Lexper envoie un message pour Mr le président

0
422
Servez-vous

Thierry Lexper est sans doute l’un des meilleurs artistes rappeurs du 237 et il le prouve à suffisance avec ce nouveau titre. L’année débute en grande pompe pour l’ex membre du groupe Babylone Squad. Un an après la sortie de son dernier single intitulé « Sofke » en collaboration Akhim, Thierry Lexper fait son come back avec un titre engagé : « Mr le Président »

Mr le Président : un titre qui reflète la situation socio-politique au Cameroun

Sur une musique produite par Psyk Declic, Thierry Lexper pose trois couplets de 16 mesures chacun. C’est un son qui se veut rempli de message et de sens. il a fait appel à Diesert pour lui porter main forte dans cette lourde charge. Dans cette belle composition plutôt classique, Thierry Lexper envoie une lettre à Mr le Président. Une lettre dans laquelle il crie le ras-le-bol de la jeunesse camerounaise. Une jeunesse qui ne sait plus à quel saint se vouer à cause du silence dévastateur de celui qui est censé assurer leur avenir. Il relève les tares de la société, une société qui est de plus en plus décadente. Tout ce que l’artiste espère c’est que Mr le Président sorte de son château, qu’il fasse enfin ce pourquoi il est au pouvoir.

Un clip qui reflète les dires de l’artiste

Clip shooté par Phutur Films, cette vidéo a été tournée dans les ghettos de Douala. Des endroits où la promiscuité et la précarité sévissent. Thierry Lexper et Diesert ont su s’approprier l’esprit de la chanson et véhiculer le message comme il le faut. C’est sur une réalisation de Thi Lex que ce clip d’une expression aussi claire a été faite. Faites vous votre propre opinion en regardant le clip et partagez le au max !

Streamez le son ici : https://www.boomplay.com/share/artist/20142882?srModel=WHATSAPP&srList=ANDROID

Suivez Thierry Lexper sur Facebook : https://www.facebook.com/ThierryLexperOfficiel/

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.