TAYC, LE CAMEROUNAIS QUI FAIT BATTRE LE CŒUR DES DAMES

0
404

Chanteur et auteur compositeur de Rnb et d’Afropop, Tayc est d’origine Camerounaise. Depuis quelques années déjà, le monde musical n’a que son nom dans la bouche. La gente féminine voit en lui ce chanteur de charme qui a les mots juste pour toucher leur sensibilité. S’il est déjà à ce niveau de célébrité, ça veut dire qu’il a bel et bien commencé quelque part.

UN CAMEROUNAIS AU DEBUT MITIGE

Julien Bouadjie de son vrai nom, Tayc voit le jour sous le ciel marseillais le 2 mai 1996. Amoureux de l’art, il fait ses débuts en 2012 lorsqu’il s’installe à Paris. Il s’essaye premièrement au Théâtre et à la Danse, avant d’opter pour le Chant et l’écriture. Très passionné et murissant l’envie de transmettre son univers et sa culturel d’origine, il s’illustre avec des textes qui ont une connotation personnelle. Ses brillantes performances et son talent lui donnent l’opportunité de signer en juin 2018 chez H24 Music, label fondé par le rappeur Barack Adama, membre du groupe Sexion D’assaut.

UNE RICHE DISCOGRAPHIE

Si  Tayc est autant apprécié et aimé du grand public en particulier par les femmes, c’est parce qu’il sait où toucher pour les émouvoir. Depuis son entrée dans l’univers musical, le mec ne dort pas. Très actif et toujours à la quête des nouveautés pour embraser le cœur de ses fans. 15 singles au compteur,  2 mixtapes et un triple album intitulé « Nyxia » font de lui est artiste au contenu assez diversifié. Il a également 17 vidéogrammes en ligne qui, jumelés, totalisent plusieurs millions de vues. Il a tout récemment reçu son premier disque d’or. On ne s’ennuie pas sur sa chaine YouTube.

DES COLLABORATIONS ETOILEES

Assez ouvert, Tayc ne manque pas de se frotter avec les autres musiciens. Il diversifie ses registres en y apportant une plus value par le biais de ses collaborations. On peut dénombrer plus de 10 collaborations faites jusqu’ici. A la fois avec Barack Adama, Dadju, Lefa et bien d’autres.

Reconnaissons le, à peine entrée dans le Game, il suscite assez d’attention et impose de l’admiration de part sa musique et son univers camerounais qu’il essaye tant bien que mal de véhiculer tant dans le lyric que dans ses vidéogrammes.  Un avenir assez radieux est posé sur son front. Souhaitons-lui bonne chance pour la suite de sa carrière.

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.