Sir Negryon accuse les députés du Cameroun dans « Faut’oeil de Député »

0
764

L’actualité récente au Cameroun nous amène à revisiter une chanson consacrée aux députés de la nation. La chanson est sortie en 2008 mais elle demeure d’une actualité déconcertante. « Faut’oeil de Député » puisqu’il s’agit de cette chanson est l’œuvre de l’artiste SIR NEGEYON.

Qui est Sir Negryon ?

De son vrai nom NSANGUE LÉOPOLD JENNER, SIR NEGEYON est un rappeur camerounais qui a commencé son aventure musicale vers la fin des années 90 et les débuts des années 2000.  A travers des productions à la fois simples et diversifiées, le RAP de SIR NEGEYON s’illustre à travers des textes profonds qui dressent la satire de notre société.

A travers sa chanson « Faut’oeil de Député », notre rappeur dresse un portrait sombre des députés sous les tropiques qu’il qualifie de « prostitués politiques de la République ».  C’est vrai que dans le mot « députés », il y a aussi le mot « pute » mais ne nous égarons pas.

De quoi parle Sir Negryon exactement ?

SIR NEGEYON parle de ces élus qui n’ont pas de partis fixes, ceux-là qui puent la corruption et sont députés pour sécuriser leurs actions. Ces affirmations semblent entrer en droite ligne avec ce que l’actualité politique Camerounaise nous présente aujourd’hui avec des députés qui se montrent plus intéressés par l’argent qui leur sera alloué pour leurs voitures de fonction que par la crise anglophone qui décime le Cameroun depuis plusieurs années. Ces derniers jours, un projet de loi qui sera revisité à l’assemblée nationale vise carrément à caporaliser la culture au Cameroun. Et face à cela, les députés brillent par leur collaboration complice. Ils sont prêts à cautionner l’assassinat de la culture au Cameroun. C’est ce que le Rappeur SIR NEGEYON appelle absence de « conscience nationale ». C’est pour vous dire que l’œuvre de notre RAPPEUR est réellement d’une actualité brûlante !

Des balles réelles tirées sur les députés Camerounais

SIR NEGEYON perçoit la fonction de député et la politique autrement. C’est pour cela qu’il maudit les partis politiques camerounais qui selon lui, ne sont pas à la hauteur des attentes du peuple. Aucun parti politique Camerounais ne trouve grâce à ses yeux : « Trop de partis politiques prostituent la politique ».  Pour lui, les députés ne font et ne disent rien à l’assemblée nationale ; leurs rôles se limitent à applaudir et dormir. Il décrie l’attitude passive des députés devant les changements constitutionnels ; tout ceci fait encore échos avec ce qui se passe actuellement à l’assemblée nationale Camerounaise où un projet de changement de la constitution et un autre sur la culture sont en cours.

SIR NEGEYON se montre très profond lorsqu’il parle de la jeunesse oubliée par les élus de la nation. SIR NEGEYON est fils de Njombé dans le MOUNGO ; il connait les nombreux problèmes que la jeunesse Camerounaise rencontre dans ce département ; il le vit au quotidien ; c’est donc avec autorité qu’il parle des problèmes de la jeunesse camerounaise qui est abusée et abandonnée à son triste sort par les députés en attendant les prochaines élections. Le RAPEUR se bat surtout pour les respects des droits de l’Homme car selon lui : « sans ministère des droits de l’homme, la démocratie n’est rien ».

Sir Negryon, un artiste engagé

Avec un flow percutant, un vidéogramme plutôt bien réalisé, SIR NEGEYON marche sur les pas d’illustres rappeurs engagés africains qui ont dénoncé les déviances des élus de la nation. Comment ne pas faire un parallèle ici avec « Votez pour moi » du Burkinabé SMOCKEY de son vrai nom Serge Bambara, leader du balai citoyen qui a contribué à mettre fin à la dictature de Blaise COMPAORE.  SIR NEGEYON s’affirme donc comme un rappeur engagé et c’est tout à son honneur.

Un seul regret à l’écoute de cette chanson, notre lyriciste dénonce les abus des élus et des produits des partis politiques, cependant, il ne propose pas de solutions concrètes. C’est bien beau de maudire les partis politiques mais est-ce qu’une cité peut fonctionner normalement sans partis politiques et sans élus ? Même s’il ne répond pas à cette question dans sa chanson, l’artiste a néanmoins eu le mérite de nous ouvrir les yeux afin de nous empêcher de tomber dans les pièges de ces politiciens qui sont à la recherche d’un fauteuil dans l’optique de protéger leurs intérêts.

Faut’oeil de Député ! Faut’œil mon œil !

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.