SHURA N’AIME PAS LES NYAMANGORO

0
460
Shura - nyamangoro
Servez-vous

Découverte sur son titre « allez dire », la jeune artiste Camerounaise Shura a enchainé plusieurs projets et notamment des featurings. Pour cette autre sortie musicale, la pouliche du label Stevens ME nous offre Nyamangoro qui, est le récit de ses attentes en amour.

NYAMANGORO : DES CRITERES DE SELECTION A UN MOUVEMENT DE REVOLTE

Toute femme a ses préférences et recherche un certain type d’homme avec qui, elle cheminera tout au long de sa vie. Shura, n’a pas manqué de décrire le sien en procédant par élimination. Elle taxe d’ailleurs de Nyamangoro tous ceux qui ont un esprit anti progressiste. Elle profite pour lancer un mouvement de révolte pour chasser tous les voleurs de cul, tous les imposteurs et les briseurs de cœur. Un néo féminisme ?

ASSURANCE ET DETERMINATION DANS CE PRODUIT MUSICAL

Pour cette nouvelle parution, Shura passe un message fort. Celui selon lequel elle a briss. Elle interpelle par la même occasion ses consœurs à avoir le même état d’esprit. Se valoriser et se vendre chère malgré les situations. Elle invite chacune d’elles à voir sa vie dans une autre dimension. Nyamangoro est dans ce sens une thérapie pour les blessées de guerre.

UN VIDEOGRAMME SELECTIF

Quoi de mieux que d’illustrer ses propos par des images soignées et appropriées ? Belle réalisation de Chuzih, le vidéogramme de Nyamangoro reflète à suffisance cela. On peut voir défiler des hommes en sous vêtement. Certainement le prototype d’homme qui doit l’accoster en route. Un détail captivant reste à souligner. Aucun de ces hommes n’a le visage découvert. Le soin a été pris pour exposer de façon répétée les images de leur partie intime. A croire que Nyamangoro exclut catégoriquement les hommes de petit calibre ? Dans tous les cas, Shura sans se rendre compte, nous a révélé qu’elle aime la bonne érection.

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.