LETTRE OUVERTE AUX ACTEURS DE LA CULTURE URBAINE CAMEROUNAISE

0
566

Comment me faire entendre si ce n’est par ce canal que nous connaissons tous ? Comment toucher le plus grand nombre si ce n’est par ce moyen tant sollicité ? Plusieurs ont écrit des lettres avant moi pour interpeller, informer, éduquer, alors qui suis-je pour ne pas faire comme eux ? Alors, aujourd’hui comme toujours, en espérant pouvoir dire ce qu’il faut et comme il le faut, je te parle par cette lettre. Oui toi. Toi cet acteur de la culture Urbaine camerounaise. Alors laisse-moi aller jusqu’au bout de ma pensée.

Avis à toi blogueur et rédacteur web

Je me réjouis du travail que tu as abattu et continue d’abattre. De grâce, en 2020 sois professionnel. Evite de trop sucer comme l’année dernière. Tu es pétri de talent et as une forte audience pour permettre aux uns et aux autres de pouvoir sortir de leur condition d’artistes en herbe, alors fais ton travail proprement. Ne vends plus ta crédibilité pour si peu.

De par ton travail qui à la base est passionné, permets aux uns et aux autres d’avoir du bon contenu sur ta plateforme.

Ta vision qui prônait la communication sur des étoiles déjà connues en lésant les no name, fais le différemment cette année s’il te plait. Tout le monde a le droit de goûter aussi au miel, il me semble.
Ton activité te confère le statut d’influenceur web, alors use de cela cette année. Si Franko  et compagnie ont eu ton soutien, pourquoi ne pas donner cette opportunité à quelqu’un d’autre qui ne demande que ça ? Les factures abondent au quotidien mais je te parle pour te rappeler qu’il faut toujours faire faire la part des choses.

À toi animateur radio/Télé

En 2019 tu as passé le temps dans tes émissions à jouer les sons de Kérosène dj, Fally, Davido ils t’ont payés ? Ils te connaissent même ? Ils t’ont fait les OM, MOMO ? Ou alors c’était les Express Union ? Pourquoi toujours manifester ton manque de patriotisme en mondovision ? Pourquoi quand il s’agit de pousser ton frère Camerounais c’est un problème ? N’est-ce pas tes émissions radio et télé sont souvent free au point où tu peux inviter les up coming sans froncer les sourcils ? Pourquoi tu ne le fais donc pas ? Malgré les cinq mille que les gars se disposent à te donner pour le transport (pas la paie), pourquoi ne pas lui donner ce coup de main ? Tu n’es pas à cinq mille francs près mais pourquoi tu fais ça ? Tu diras sans doute comme les blogueurs qui ont les domaines à payer que tu as les charges et les factures à régler, pourquoi ne pas aussi dire ça à un FANICKO quand en longueur de journée tu diffuses ses titres ? Je n’ai rien contre cet état d’esprit mais je t’invite à changer de mentalité. Tu as déjà joué le nouveau Locko ? ou alors tu attends que UMA donne le gombo ? N’attends pas toujours que je te parle, d’abord est-ce que je te commande, je ne suis pas ton patron.

A toi mon frère disc joker

Sais-tu que tu fais la fierté de l’industrie musicale au Cameroun ? Tu es l’acteur clé de la réussite de ce secteur. Aussi bien que les médias classiques et sociaux, tu as du répondant et un mot à dire. Mais sérieux, quand tu fais ton bilan annuel, tu te rappelles avoir joué combien de sons de tes voisins rappeurs dans les événements où tu étais appelé à prester ? Même lors des balances l’as-tu fait ? Ou alors ça ne me regarde pas ? Combien de gars est ce que tu peux clamer haut et fort avoir soutenu durant cette année qui s’est achevée ? Si c’est le cas, où sont-ils aujourd’hui ? Pourquoi toujours chercher à nous mettre bien avec les sons de l’autre continent ou des frères du pays voisin ? Est-ce à dire que nous ne sommes nuls ici au bled ? moi je te dis seulement hein. Comme je sais que tu es un grand on va voir si les choses changent après lecture de ma lettre. Tous autant que nous sommes, tirons à boulet rouge sur eux lorsque, dans les événements nos gars ne sont pas bookés, comment le seront-ils si  nous-mêmes nous peinons à leur donner une place ? Les gars arrêtons-çà.

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.