LETTRE OUVERTE AU PUBLIC

0
475

Un événement sans public ? C’est comme choper une sex worker sans préservatif. Qu’on le veuille ou pas, le public est primordiale en tout et c’est lui qui permet d’asseoir la notoriété du maître de cérémonie. Nous sommes en 2020 alors les choses doivent changer. Si on s’adresse aux autres acteurs du secteur, on ne saurait laisser le maillon central.

Toi public, je te félicite

Je dois le reconnaître tu fais du bon boulot. Grace à toi Nyangono du sud peut se pavaner dans son salon d’être star parce que tu l’as rendu ainsi. Grand Barack peut être fière d’avoir aussi goûté ça (la gloire). Ténor peut se réjouir parce que nonobstant son talent, tu l’as révélé au grand public. Tu as tellement propulsé la carrière des gars que je me retrouve en train de dire que tu es le seul et plus grand influenceur qui puisse réellement exister.

Si aujourd’hui je refais surface, c’est parce que tu as crié au cœur de ma plume et tu as réclamé plus fort et tout haut un contenu différent pour enrichir ton quotidien. En fait, tu es tellement actif sur tous les fronts que ne pas te remercier serait ingrat et hypocrite compte tenu de tes multiples efforts.

Toi public, sois conscient

C’est vrai, tu œuvres beaucoup mais comme tout le monde, tu as des lacunes. T’adresser cette lettre en ce jour c’est uniquement pour que tu prennes conscience de ce que l’heure est venue où tu dois davantage prendre ton destin en main. Quelque fois tu as propulsé des initiatives très peu louables juste par mimétisme et par souci de recevoir 80 Mo comme unité de connexion. C’est alors bien comme ça ? Bon tout ton travail se limite à 102 frs ? Ne penses-tu pas que tu vaux mieux ? Combien de projets sont morts à leur sortie sous ton regard ? Ah ça ne méritait pas une attention de toi ? Ne vois-tu pas qu’à cause de toi on peine à avoir une vraie relève dans le secteur musical depuis quelques temps ?

Tu es abonné aux chaines YouTube des autres sans problème mais Liker la page officielle de ton frère qui veut oser la différence te dépasse. Non en fait tu refuses parce qu’il ne t’a pas graissé la patte. Tu as déjà vu le cousin de Fally courir sur la page officielle de ton voisin de Bépanda en lésant celle de son frère ? Et pourquoi toi tu le négliges alors à ce point ? C’est toujours parce qu’il n’a pas encore briss ? 

Toi Public, soutiens tes frères et sœurs

Tu me diras que tout se fait au feeling je suis d’accord. Mais ne crois-tu pas que tes frères ainsi que leurs initiatives méritent d’avoir un vent de soutien venant de toi ? Je ne te demande pas de ne pas t’abonner sur les comptes des autres mais tu le fais au détriment de tes frères qui sont plus dans le besoin et c’est pourquoi aujourd’hui je te parle.

Tu as partagé les liens des artistes en herbe combien de fois cette année ? Et pourtant tu as soutenu gratuitement Orange en communiquant sur le concert de Dadju sachant bien que les gars nous entubent tous les jours en jouant à cache-cache avec nos unités. Tu as partagé le buzz des artistes français la dernière fois sur ta page et tes multiples comptes sociaux simplement parce que tu voulais les vus et être le premier sur ce coup de buzz. Ils t’ont payé ? Mais pour ton frère tu sors la grosse facture en lui rappelant que le bailleur n’entend pas le langage « BROMANIQUE ».

Public, c’est toi le boss

Tu as regardé et partagé le direct de Dieu cyclone et de sa compagne sans pleurer les mégas comme une femme en travail. Tu me diras que c’est la faute du confinement. Ton frère musicien qui se cherche à donner un concert gratis sur sa page officielle tu es passé sur ça comme un taxi plein. Tu n’as même pas liké. N’est-ce pas s’il te demandait de partager sans voir tu allais lui demander le gombo non ? Finalement tu consommes mal ce légume et tu risques d’avoir une indigestion.

Cher public merci de te respecter en cette année. Valorise toi et prend en main ton pouvoir. J’espère qu’après lecture, tu te rendras enfin compte que tu es la pierre angulaire, que tu arrêteras de faire les choses des filles djansangtées inondées de complexe. Je te respecte toujours hein, je sais que tu es capable de faire grandir de nouvelles icones comme tu l’as fait avec Franko, Mink’s, Ténor et bien d’autres.

KAMER ARTDICTION | l’Art, Plus qu’une passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.