LES PLUS GROSSES DÉCEPTIONS DE LA MUSIQUE URBAINE VOL 2

0
832

Tu croyais qu’on devait seulement faire un volume et s’arrêter là comme ça ? Tu as même déjà lu le volume 1 ? Bref hein, notre listing continue avec ce second numéro.

Lè Featurist

« Babah », « la fille bamiléké », « polongo » etc. autant de titres dans la discographie d’un groupe de musique qui nous a fait vibrer à une certaine année au Cameroun. Entré dans le milieu contre toute attente, lè Featurist, ont imposé leur style et, de par leur talent ont fait assoir leur nom dans les consciences. Dommage que, ce beau voyage musical que nous offraient ces jeunes Camerounais n’ait pas fait long feu. Tout a basculé si vite que le groupe s’est vu disloquer. Les mauvaises langues parlent de mauvais partage des gains (oui l’argent entrait déjà), d’autres font mention d’un mauvais suivi managérial et de la « grosse tête » que les gars prenaient déjà. A tort ou à raison, il est un fait qui demeure vrai jusqu’à l’heure actuelle, le groupe s’est incendié, les cendres se sont évaporées dans la nature, leurs œuvres ne sont plus jouées nul part (peut-être en dehors d’eux-même qui se rappellent leurs épopées artistiques).

Franko

La fierté de tout un continent, le disque d’or Camerounais. Après plusieurs années de dur labeur, Dieu a répondu à la prière du rappeur Camerounais en faisant de lui, un artiste planétaire. Le succès de son titre « coller la petite » a essuyé les larmes du digne fils de la nation. Donnant espoir par le biais de sa musique à plus d’un, il a gravé positivement son nom dans les consciences collectives. Depuis lors, on attend un autre titre du même calibre, mais en vain. En perte d’inspiration, le gars est. Malgré son forcing à produire quelque chose pour le maintenir, la mayonnaise refuse de prendre. Même son concept un freestyle tous les week-ends est mort comme le mauvais Djansang sur le corps d’une fille. Bientôt deux ans déjà, l’album tant annoncé est encore dans les entrailles comme une pimentière qui veut arnaquer ses clients. Reste à savoir s’il va même encore se réveiller un jour musicalement parlant bien sûr.

Bbrain’s

Tu veux connaitre la vraie définition du parachute ou de la chute libre ? Va sur Google et tape « Bbrains ». De nos jours, on croit qu’il suffit d’avoir un freestyle ou un son apprécié par le voisin pour songer faire carrière dans le domaine. Un groupe talentueux il faut le reconnaitre, qui est mort avant même d’avoir vu le jour. Focalisant leur musique sur les concepts éphémères, on a bien pu voir l’apparition des titres comme « c’est le faux », « alcohol », « ça donne l’argent », etc. Malgré toute la logistique et les moyens mis pour leur évolution, les faits et la réalité ont rattrapé le groupe. Pour ma part, c’est un groupe qui mérite encore de travailler ses textes et ses concepts pour espérer sortir de l’ornière parce que jusqu’ici, ils ne sont que des followers. Certainement ils ont compris cela, et ont estimé qu’une pause s’impose. Vivement qu’ils reviennent avec de vrais sons et des textes pointilleux et porteurs.

Ewube

Quelqu’un aurait vu Ewube par hasard dans les environs ? Je ne sais pas pourquoi les femmes dans ce milieu ne font jamais long feu. Malgré le talent, elles finissent par disparaitre comme une tâche sur un vêtement. Un talent sûr, une valeur sur laquelle on pouvait compter qui est portée disparue jusqu’à présent. A cette allure, je crois qu’on doit lancer un avis de recherche avec une prime à l’appui. Tu te souviens même de son dernier projet ?

Mink’s

Le roi des featuring qui meurt en studio avec  les beats de ses collaborateurs. La pâle copie de Franko a été rattrapée par le temps. Depuis « le gars-là est laid », Mink’s a beaucoup été aperçu dans des featurings qui ont fait grimper sa côte. La fin des collabos a représenté au grand jour le Mc qu’il est. Depuis ce vent de grâce qui a soufflé dans sa carrière, on entend parler de lui comme par accident et parfois même à l’imparfait. On dirait qu’il aurait pris une retraite anticipée ou alors ça a cuit sur lui comme une marmite de Kondrè ? Entre temps, savourons sa dernière collaboration avec Kameni

Mimie

N’est-ce pas je parlais des filles du Game tout à l’heure ? Voici une autre qui avait tout pour réussir mais qui sombre dans ses envies à briller et  conserver ses instants de gloire dans la paresse et la procrastination. Quelques bons projets sont sorties, mais depuis rien. La constance n’y est pas. Or le talent affiche complet au compteur. On serait bien tenté de se demander si le problème n’est pas ailleurs parce que jusqu’ici, c’est silence radio de sa part. Aucun écho important si ce n’est la longue attente dans laquelle, elle nous plonge depuis peu. Va-t-elle se réveiller de sa léthargie ? Gardons simplement la foi.

Quoi d’autre à ajouter si ce n’est espérer un changement radical et positif ? Tu veux faire ton classement ? L’espace commentaire t’est réservé, vas-y ne te retiens pas.

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.