[Focus] Josco l’inquiéteur, un artiste au parcours remarquable

0
531

JOSCO L’INQUIETEUR de son vrai nom OBOUNOU ESSONO Joseph est né à Yaoundé, le 03 juillet 1972. Son père ESSONO ATHIEU ? Un MVOG BETI de la tribu EKANG était entrepreneur en bâtiment et planteur. JOSCO passe ses études primaires et secondaires dans sa ville natale où il sera très vite infecté par le virus de la musique en classe de seconde. De fil en aiguille, la passion pour la musique prend le dessus sur ses études et il entame sa carrière.

En 1988 le jeune chanteur intègre d’abord le groupe « LES GUINAROUS ». Groupe où il fait ses classes auprès de ZELE LE BOMBARDIER, ACHILE OTELE et NILON MOTEUR. Il va parfaire sa formation grâce aux multiples prestations dans les cabarets existant à Yaoundé à cette époque. En 1990, ANGE EBOGO EMERANT, un patriarche de la musique camerounaise, est séduit par la puissance vocale de JOSCO L’INQUIETEUR. Il l’introduit ensuite au sien du groupe de musique OZIMA. Et dans ce groupe il participe activement dans la compil « LE TESTAMENT DU MERINGUE » en qualité de chanteur principal.

Une nouvelle aventure

En 1997, après avoir reçu une bonne maîtrise des ficelles du Bikutsi, JOSCO L’INQUIETEUR fonde le groupe « LES MAQUIZARDS ». Il a à ses côtés, TEBATE BASS, ACHILLE OTTELLE, FRANCISKONKELES, SERGE OTTOU ET JO AYISSI. En 1998 la bande unie sort un premier album intitulé « hot Bikutsi ». Avec pour titre phare la célèbre chanson « ELANG ELANG ». Un véritable tube qui fait connaitre les maquisards dans tout le pays.

Le départ de TEBATE BASS et ACHILLE OTELLE pour l’Europe favorise des mutations au sein des maquisards. JOSCO est désigné mentor du groupe. Et pour mener à bon port le projet, il fait appel à PATOU BASS. Un jeune bassiste qui prendra le poste de chef d’orchestre. En 2002 le groupe sort l’album « INTRONISATION ». Entre 2003 et 2004, après quelques tensions survenues au sein de l’équipe. JOSCO sort en marge des maquisards un album intitulé « UN COUP INATTENDU ».

Le début d’une carrière solo

Des tensions verront encore le jour. Les rivalités naissent dans le groupe et JOSCO L’INQUIETEUR finit par claquer la porte. Il se lance donc dans une carrière solo. Laissant ainsi les maquisards entre les mains de PATOU BASS, ELVIRE, MAJOI AYI, VALERY MEDJO … En 2005, LE PROFESSEUR DES ELEVES frappe un grand coup avec la sortie de l’album intitulé « DZE YA LOT ».

Une production des Edition APPRODISK international, dirigé alors par APPOLONIE EYEBE. L’opus recevra des suffrages au Cameroun, et sera classé parmi les meilleurs albums de l’année. Cette année sera également marquée par une tournée européenne avec ANGE EBOGO, MESSI AMBROISE, TANUS FOE, NGUEA LA ROUTE. Sa double prestation en 2006 et 2008 au festival de monstrueux en suisse, fera de lui une star épanouie et accomplie.

En 2009, JOSCO revient sur la scène musicale avec un album époustouflant : « LES ANCÊTRES VOUS PARLENT ». Album qui connaîtra un succès resplendissant. Six titres incontestablement aboutis, consommé l’un après l’autre.

Les chansons qui ont le plus retenu l’attention sont entre autres : « LES ANCÊTRES VOUS PARLENT » titre éponyme de l’album, « BIZA » et « LES HISTOIRES DE SANGMELIMA ». Après quelques années d’absence sur la scène. L’artiste reviendra à ses fans en 2015, avec encore plus de maturité dans un nouvel album « LA SECONDE VENUE DE JÉSUS ».

L’opus dans lequel JOSCO met en valeur sa nouvelle science : « LA JOSCOLOGIE ». C’est un alliage de chansons que les mélomanes camerounais continuent encore à fredonner.

Un artiste vainqueur de plusieurs prix

Parmi les distinctions reçues par le professeur des élevés, figure en bonne place le titre de meilleur artiste Bikutsi de l’année 2001, le prix de l’excellence africaine, meilleure chanson Bikutsi de l’année 2015 décernée par les Renaissance Musique Awards (RMA) et en 2019 le prix de la chanson Didactique par l’observatoire de la qualité en éducation et en formation.

Marié et père de trois enfants, JOSCO L’INQUIETEUR se distingue des autres artistes par sa simplicité et son humilité et surtout son altruisme. La star du Bikutsi qui demande aux jeunes de travailler davantage, estime que l’artiste est un messager qui se doit d’éclairer et sensibiliser le public. D’où sa thématique engagée qui éveille des consciences inconscientes.

En 2019 le créateur de la JOSCOLOGIE salue le travail de nos mamans au cœur d’un album qui s’intitule « Ayegle ». En 2020 alors que le public savoure encore l’album « AYEGLE », JOSCO L‘INQUIETEUR est choisi par l’entreprise MOTBINAMA INTERNATIONAL comme la mascotte de sa maison de production via un contrat de production du titre « LES HISTOIRES DE SANGMELIMA ». Une grosse opportunité pour l’artiste d’accroître sa renommée sur le plan international et de permettre au Bikutsi original cher à JOSCO L’INQUIETEUR d’être consommé par plusieurs autres publics dans le monde

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.