COMMENT GÉRER LES BRÛLURES SUPERFICIELLES

0
589
Servez-vous

Quotidiennement, nous avons souvent des petits bobos pendant l’exécution de nos tâches journalières.  On peut citer les brûlures, les coupures qui font parties des incidents les plus récurrents. Mais dans cet article nous nous attarderons uniquement sur le premier incident.

C’EST QUOI UNE BRÛLURE ?

Une brûlure est une lésion cutanée ou des tissus plus profonds, causée par le soleil, des liquides chauds, le feu, l’électricité ou des produits chimiques. On distingue trois (03) types de brûlures : Les brûlures superficielles ou encore de premier degré, Les brûlures de deuxième degré et Les brûlures de troisième degré.

CARACTERISTIQUES DES DIFFERENTS TYPES DE BRULURES

  • Les brûlures superficielles ou encore de premier degré : dans ce cas la partie brûlée est rouge, sèche et douloureuse, et la peau est physiquement intacte.
  • Les brûlures de deuxième degré : on en distingue deux types
    • Brûlures de deuxième degré superficielles : elles se caractérisent généralement par l’apparition des cloques immédiatement après l’incident ou dans les heures qui suivent ;
    • Les brûlures de deuxième degré profondes : ici généralement les douleurs sont faibles, les cloques sont arrachées et le derme quant à lui est atteint et décoloré. Il est important de souligner ici que l’absence de douleurs indique le degré de gravité de la brûlure ;
  • Les brûlures de troisième degré : elles se caractérisent par une peau blanchâtre, avec des poils brulés, une absence de douleur sauf au niveau des parties aux alentours de la zone affectée ;

Dans cet article, nous donnerons uniquement des astuces pour des cas de brûlure de premier degré auxquels nous faisons face quotidiennement.

QUELQUES ASTUCES POUR ATTENUER LES EFFETS DES BRULURES

Habituellement, les cas de brûlure auxquels nous faisons face sont dus à un contact avec de l’eau ou de l’huile chaude (éclaboussures), un objet très chaud ou un contact direct avec une source de chaleur.

Cas du contact avec de l’eau chaude : lorsque nous sommes en contact direct avec de l’eau chaude il est conseillé de verser de l’eau à température ambiante (eau du robinet), du haut de la brûlure vers le bas pendant 15 minutes. Cette action attenue la douleur et évite que la brûlure ne s’étende sur une plus grande surface.

Cas du contact avec de l’huile chaude (astuce de grand-mère) : si la brûlure n’est pas ouverte, il suffit d’appliquer un peu de sel sur la partie affectée directement après l’accident. Cela empêche la formation des cloques et facilite la cicatrisation. Cette astuce est très efficace.

Cas du contact avec une source de chaleur (marmite chaude…) : ici l’une ou l’autre des deux premières astuces est applicable.

Il est important de préciser qu’aucune de ces astuces ne remplace les soins médicaux si elles ne fonctionnent pas et que la situation se complique.

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.