Claye Edou : Réalisateur du film d’animation à succès « Minga et la cuillère cassée

0
93
Servez-vous

C’est dans les années 70, notamment en 1978 dans la partie méridionale du Cameroun (Djoum) que Claye Meckssant Edou Mvele voit le jour. Issu d’un papa médecin pédiatre et d’une mère professeur de français , la rigueur était de taille dans la famille. Dessinateur, portraitiste, réalisateur d’un film d’animation, cet homme de la quarantaine emprunte plusieurs casquettes

Un parcours particulier

Titulaire d’un diplôme en Agro-industrirel à l’IUT de Ngaoundéré et une Maîtrise en Sciences et Techniques Comptables et Financières obtenue à l’Université Catholique d’Afrique Centrale à Yaoundé, il exerça en tant que comptable et par la suite contrôleur de gestion dans deux multinationales de la place.

Edou

Passionné du dessin et de la musique, il aura l’opportunité de participer à plusieurs expositions en tant que portraitiste et d’exercer comme chanteurs dans des chorales et orchestres. Faut dire que c’est dans le cinéma qu’il puise ses racines car grand fan des films Walt Disney tels que « la belle au bois dormant » et « Merlin l’enchanteur », le déclic se provoqua et il deviendrait un lover des films d’animation . Par ricochet, Adolescent, il faisait des bandes dessinées ce qui lui a été d’une grande d’aide et au fil du temps, il se documentait sur les techniques d’animation.

La naissance de son bébé

Il sortit en 2017 son premier film d’animation sous le nom de « Minga la cuillère cassée » inspiré du conte « La cuillère cassée »  des professeurs Binam Bikoi et Emmanuel Soundjock, Film 100% camerounais qui relate l’histoire d’une jeune fille orpheline chassée de chez elle par sa marâtre à cause d’une cuillère cassée, se retrouvant abandonnée à elle-même, le début d’un long périple remplie de difficultés, de mélancolie et d’impasse pour aboutir à une fin heureuse. Le réalisateur à travers ce film a su valoriser la culture camerounaise matérialisée par la diversité musicale, les Us et coutumes des quatre coins du Cameroun.

Projeté dans plus de 50 pays dans le monde, le succès de ce film lui a valu le droit d’être récompensé dans des festivals de renommés : Prix Mention du Jury au festival écrans noirs 2018 à Yaoundé, Meilleur film international 2019 au Festival Kingstoon en Jamaïque, Meilleur long métrage 2018 au festival du film d’animation d’Abidjan.

Directeur de la Cedley productions, Claye Edou est sur la réalisation d’un nouveau film dont le nom sera : « Les mystères de Waza » qui brillera par la présence de l’humoriste Moustik le Karismatique dans le rôle de Kilichi. Sans oublier sa web émission « Au Mboa de tonton Claye Edou », un mini programme éducatif   permettant de réunir autour d’un même contenu les petits et les grands en abordant des termes typiquement africains( la dot, l’arbre de la paix,le tam-tam parleur) pendant 4 minutes.

Désormais ambassadeur des films d’animation, Edou est le profil typique d’une personne qui a fait de son rêve une réalité. Un parcours extraordinaire et un modèle pour ceux désirant se plonger dans l’animation.

Contact pour se procurer le film

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.