BUSINESS IDEA COMPETITION : DECOUVERTE DE PLUSIEURS TALENTS D’ENTREPRENEURIAT

0
331

Dans le but d’accompagner les entrepreneurs, le centre d’innovation et d’entrepreneuriat JFN-IT/E4IMPACT a organisé ce samedi 09 janvier 2021 à partir de 9h une compétition appelée BUSINESS IDEA COMPETTION. Cet événement avaitbien évidemment pour but de créer une connexion entre les entrepreneurs d’impact et les investisseurs d’impact. Ce BIC (Business Idea Compétition) est la première étape d’un cursus de formation d’entrepreneurs d’impact dispensé par JFN Iinstitute of Ttechnology (JFN-IT), l’Université Catholique du Sacré-Cœur de Milan ; la fondation E4IMPACT, le Centre d’Innovation et d’Eentrepreneuriat de JFN-IT (JFN-IT E4IMPACT CENTER).

C’est un évènement de présentation de projets de création d’entreprises à un jury qui est composé d’investisseurs, de banquiers, d’entrepreneurs prospères, d’experts en pilotage d’entreprises, d’universitaires en développement d’entreprises. Il s’est déroulé au siège du CIE_JFN-IT, centre d’innovation qui est situé en face du Parc Transimex Bonapriso. Ils étaient nombreux à participer à ce BIC, nombreux qui sont venus défendre leurs projets. Ils nous ont présenté multiples projets liés à des secteurs différents (secteur numérique agricole, secteur communicationnel, secteur protection des équipements, secteur agro-alimentaire, etc.)

Les enjeux du Business Idea Compétition(BIC)

Le Business Idea Compétition était une opportunité pour toute personne entrepreneure de voir son projet être porté et être soutenu par JFN-IT E4IMPACT CENTER. En effet, la compétition a vu la participation de plus d’une dizaine d’entrepreneurs hommes et femmes. Des personnes qui ont cru en leurs projets et qui ont décidé de les défendre devant une dizaine de jurés. A travers son Business Idea Compétition, le centre offre des bourses d’études allant jusqu’à 75% de réduction pour les trois meilleurs projets qui ont été sélectionnés. Ce concours a permis une évaluation des différents projets et leur capacité à pouvoir s’adapter au marché Camerounais.

C’est quoi le centre d’innovation JFN-IT/E4IMPACT ?

JFN-IT/ E4IMPACT CENTER est le résultat de l’union de deux structures : Jacky Felly Nafack Institute of Technology (jfn-it) qui est une université privée et dont le fondateur n’est autre que Mr Alphonse Nafack d’une part et E4IMPACT Foundation qui est une initiative de ALTIS Business School de l’université Sacré-Cœur de Milan d’autre part. Ce centre vise plusieurs objectifs :

  • Former à l’entrepreneuriat d’impact
  • Incuber et Accélérer les entreprises à fort potentiel
  • Mettre en œuvre un programme d’incubation
  • Créer des centres d’accompagnement des entreprises

Zoom sur le déroulement du Business Idea Compétition

Le Business Idea Compétition s’est déroulé ce 09 Janvier 2021 lorsqu’il était exactement 09h (heure de début). Ce fut une grosse expérience. Nous avons vu à quel point certains jeunes Camerounais(es) peuvent avoir de belles idées, des idées innovatrices. Ils avaient tous de bons projets qui nous parlent mais tout le monde ne peut pas gagner. En effet, juste trois candidats ont eu le privilège de voir leurs projets être sélectionnés. Donc juste trois projets devront bénéficier des bourses d’étude offerte par JFN-IT/E4IMPACT CENTER. Le choix a été difficile raison pour laquelle la compétition s’est déroulée en deux grandes phases :

  • La phase de sélection (10h30 à 12h20)

Ils étaient nombreux dès le départ. Il a donc fallu qu’il y ait une sélection. Tous ne pouvaient pas être finalistes. En effet, juste après le mot d’ouverture et de bienvenue du Président Alfonse Nafack, les candidats ont été séparés en trois groupes, et dans chaque groupe juste trois projets devaient être retenus. Chaque groupe a été présidé parun jury composé de 4 à 5 jurés qui étaient chargés d’évaluer les présentations (pitchs) des différents candidats et de délibérer séparément pour choisir les meilleurs projets qui iront en finale.  Juste après il y’a eu une petite pause-café avant la suite.

  • Phase finale

Juste après la pause-café, la seconde phase pouvait débuter : La finale. Le rapporteur de chaque groupe était chargé de communiquer la liste des trois finalistes du groupe Chaque groupe de jurys représenté par un qui en était le rapporteur du groupe donnait la liste de ses trois finalistes. Chaque finaliste avait 5 min chrono pour faire sa présentation et 2 min étaient accordées pour les questions. Tout ceci s’est fait devant un jury spécial, le Jurys plénier qui s’est chargé d’élire le grand gagnant ainsi que le 2e et 3e. On en a eu plein la vue. Tous les projets étaient merveilleux et faisaient rêver.

Business Idea Compétition (BIC) : les heureux gagnants sont connus

Ils se sont vraiment démarqués. Leurs projets ont fait sensation et n’ont pas laissé les Jurés indifférents. Leurs pitchs bien faits n’étaient que l’accompagnateur parfait des différents projets. Non seulement leurs présentations étaient bien faites, chacun des trois gagnants, du premier au troisième avait très bien implémenté son projet et leurs projets ont été jugés comme des projets à fort impact sur la société.

 Ce sont :

  • Mvondo Yannick. Avec son projet PAYMEQUICK, il remporte le premier prixEn effet, Paymequick de Yannick est une plateforme de paiement qui permet à toute personne ayant un numéro de téléphone de pouvoir recevoir ou effectuer des paiements quand le besoin se fait sentir. C’est une application qui permet de faciliter et de sécuriser le paiement des transactions de tout type et en plus qui vous permet de gagner de l’agent. Il est ouvert à tous et permet de palier au problème d’insécurité, de rareté de la petite monnaie, de fausse monnaie, d’assistance aux tiers, etc.
    • Tchakoute Colbert : Camertech Sarl. Son projet remporte le deuxième prix. Colbert Tchakoute a créé le TCHAK’S TV GUARD qui est un appareil électronique qui assure une protection de tous les appareils (TV, FRIGO etc.) contre la foudre, la surtension, et permet d’éviter les incendies causés par les bougies en cas de délestage. C’est un appareil qui est destiné à être utilisé par toute personne ayant des appareils électroniques, par toute personne utilisant l’électricité.
  • Kengne Fany Miglange : elle occupe la troisième place avec son projet BIOGAS. Fany quant-à-elle, opte pour la protection de l’environnement. En effet, elle veut fabriquer des pavés grâce aux déchets plastiques plus précisément les bouteilles plastiques. Elle veut lutter contre la pollution de l’environnement en recyclant et transformant ces plastiques.

Cela est en gros ce qui peut être dit sur les trois gagnants. L’élection des projets vainqueurs marquait la fin la fin de la compétition. Mais bien avant, M. Alphonse Nafack a tenu à adresser quelques mots aux entrepreneurs ayant concourus et n’ayant pas eu la chance de sortir vainqueur. Il les encourage à continuer à porter leurs projets et rappelle qu’avoir un projet ne pas pouvoir le défendre correctement est une erreur.  « Il faut oser, essayer, savoir structurer et argumenter…il faut toujours prendre la parole quoi qu’il arrive, ne jamais manquer l’occasion de prendre la parole, c’est la clé de la réussite en entrepreneuriat » tels sont les conseils donnés à la fin aux entrepreneurs par M. Alphonse Nafack.

KAMER ARTDICTION | l’Art, plus qu’une Passion, une Addiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.